Week-end de survie à Kô-Lantha

[En direct de la plume d’Alexis, qui nous raconte le dernier week-end de l’année de la peuplade]

Samedi 02 juillet 2016 à 14h

Toute la peuplade du groupe St Quentin est réunie au local scout pour le dernier week-end de l’année avant le camp de l’été. Direction le terrain de notre campement.

Le marabout

Le marabout

La table

La table

Pour commencer le week-end, on a construit les tentes. Maintenant, on a l’habitude même si les chefs nous aident encore !

Roseline, la cheftaine, nous a proposé de participer au grand jeu Kô-Lantha. C’est un jeu génial avec 5 épreuves.

Nous avons formé les deux équipes : les rouges contre les blancs !

 

  • Lors de la première épreuve, nous devions tenir le plus longtemps possible sur un plot. L’équipe gagnante était celle des rouges grâce à ses deux équipiers qui ont gardé l’équilibre !
  • Le but de la deuxième épreuve était de faire le plus de brelages pour construire une table de la peuplade en bois. Tirez, passez la corde et serrez fort…. Recommencez encore et encore ! Ce sont les blancs qui ont été victorieux !

Et après on a mangé. Ensuite, on s’est préparés pour la veillée.

  • Nous avons dû pour la troisième épreuve, allumer un feu sans allumette ni briquet. Nos chefs nous ont montré 3 techniques : 1 de friction avec un arc et un bâton en bois, 2 d’étincelles avec un peu plus de matériel, pierre à feu, paille de fer et pile. On a essayé longtemps avec l’arc ou la pierre à feu sans succès. Et quand nous baissions les bras, notre chef à sorti de la paille de fer. On a tous découvert avec stupeur la combustion de la paille de fer allumé avec une pile de 4,5V. Il nous a fallu nourrir les étincelles avec du papier et du bois. Décidément, les rouges étaient très en forme et ont remporté cette épreuve !

Après notre veillée au feu de camp, nous avons rejoint nos tentes et nous nous sommes endormis profondément… Il fallait être en forme pour la suite des épreuves qui auraient lieu le lendemain….

Dimanche 3 juillet

Alors que le soleil éclaire les plaines lorraines, la peuplade se réveille, se lève et prend son petit-déjeuner dans la bonne humeur. Mais, déjà, nous devons accomplir la quatrième épreuve.

  • La quatrième épreuve n’a pas permis de départager les deux équipes… Il s’agissait de faire preuve de coordination et d’agilité en évitant les obstacles tout en tenant à deux une longue perche dans les bras…
  • Voilà la cinquième et dernière épreuve qui mit à rude épreuve le courage des scouts ! Nous devions réaliser une table à feu : pour cela, nous devions faire des breulages, chercher des cailloux et de la terre, remplir la table et tasser le tout avec nos mains….

Rouge est certes la couleur de la victoire mais l’important est que chacun se soit bien amusé … et en démontant les tentes, nous avions hâte de nous retrouver la semaine suivante pour le camp d’été !

Epreuve 2

Epreuve 2

Epreuve 3

Epreuve 3

Epreuve 4

Epreuve 4

Epreuve 5

Epreuve 5

Epreuve 5

Epreuve 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.